Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3

retour aux questions

Questions/réponses

Viol conjugal: comment s'en sortir ?

06 octobre 2021 - Pig...

Bonjour,

ça fait des années que je subis des rapports sexuels non consentis de mon mari. Jusqu’ici je me culpabilisais de « ne pas vouloir » puis je me rends compte que je suis en état d’alerte constant surtout quand je dors où j’ai même peur de me lever la nuit parce que s’il voit que je suis réveillée il va « essayer » bref je me vois mal « porter plainte et rester mariée avec lui » le divorce est-il la seule solution ? Je préférerais divorcer et ne pas porter plainte que de porter plainte et continuer à vivre avec lui qu’elles sont les options les possibilités en Suisse ?

Notre réponse

Bonjour Madame,

Depuis des années vous subissez des violences sexuelles de la part de votre mari. Ce sont les violences conjugales les plus cachées. Les personnes qui en sont victimes ressentent souvent de la culpabilité et de la honte, il leur est donc difficile d'en parler. Vous faites preuve de courage en nous écrivant. Nous vous félicitons d'avoir osé briser le silence.

Vous vous demandez si vous devez porter plainte ou divorcer. Tout d'abord, nous vous recommandons d'être prudente. Lors de violence conjugale, les moments de séparation ou de dépôt de plainte sont souvent les plus dangereux. Le risque de violence est alors très élevé. Si vous vous sentez en danger n'hésitez pas à appeler la Police au 117.

Si vous souhaitez déposer plainte il est important de pouvoir prouver au mieux ce que vous avancez en disposant de preuves. Tel que : 

  • Noter les dates, les heures et les faits de chaque acte non consenti.
  • Conservez les vêtements, sous-vêtements ou draps.
  • Il est aussi possible de faire un constat médical chez votre médecin ou aux urgences d'un hôpital.

Afin de connaître vos droits et les conséquences d'une plainte, nous vous proposons de prendre contact avec le Centre LAVI au 021/631.03.00. Vous pourrez y recevoir des premiers conseils juridiques et si besoin bénéficier d'une évaluation juridique de votre situation chez un avocat.

Si vous souhaitez divorcer. Nous vous encourageons à préparer votre séparation afin d'éviter tout risque d'augmentation de la violence. Vous pouvez contacter le Centre MalleyPraire au 021/620.76.76. Des spécialistes vous écouterons et vous conseillerons de manière confidentielle et gratuite. Un hébergement provisoire peut aussi vous être proposé.

Nous espérons que ces différentes pistes vous aideront et nous vous souhaitons beaucoup de courage.

Nous restons à votre disposition pour d'autres questions ou pour nous donner de vos nouvelles.

Nos meilleures pensées vous accompagnent.

 

retour aux questions

Posez-nous votre question