Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3
retour aux questions

Questions/réponses

Première violence

11 juillet 2019 - BB...

Mon mari avait beaucoup trop bu. Il est rentré et je lui demande de dormir dans un lit d ami. Au milieu de la nuit, il est venu dans notre chambre, m à réveille et tape en me donnant par exemple des coups de pied dans le dos. Nous sommes mariés depuis de longues années et je ne sais pas comment réagir et se faire aider.

Notre réponse

Bonjour Madame,

Mariés depuis de nombreuses années, vous expliquez que suite à un excès d’alcool, votre mari vous a réveillée et frappée dans le dos au milieu de la nuit alors que vous lui aviez précédemment demandé de dormir dans le lit d’ami. Vous vous demandez comment réagir et à qui vous adresser.

Votre réaction est la bonne, chercher de l’aide et du soutien et ne pas rester seule avec ce qui s’est passé est le premier pas. Vous avez donc bien fait de nous écrire. Vous avez posé une limite à votre mari en lui demandant de dormir ailleurs étant donné son état alcoolisé. Sa réaction n’est pas acceptable et la violence physique est interdite par la loi en Suisse. Comme le laisse penser l'intitulé de votre question, il s'agissait de la première fois qu’il se comportait de cette manière? Même s’il s’agit d’un épisode isolé de violence, cela engendre toujours beaucoup de souffrance, d’autant plus lorsqu’on vit auprès de quelqu’un depuis longtemps. Il est normal de ressentir un mélange d'émotion, comme la déception, la tristesse, la colère, etc. En avez-vous parlé à une personne proche de vous en qui vous avez confiance ? Nous vous encourageons à en parler à un-e professionel-le de votre réseau de santé, par exemple votre médecin traitant si vous avez contact avec avec lui ou elle. Celui-ci ou celle-ci pourra vous aider et vous soutenir dans vos questionnements et vous orienter si besoin. Sachez également que l’association AVVEC (Aide aux victimes de violence en couple) existe à Genève et qu'elle propose des séances d'informations ouvertes et anonymes.

Vous expliquez que votre mari avait beaucoup trop bu cette nuit-là. Est-ce que cela arrive régulièrement ? L’alcool est souvent un facteur désinhibiteur de la violence, mais il n’excuse en rien ce comportement. C’est à lui qu’il revient de contrôler ses agissements qui dénotent une certaine détresse ou frustration. Avez-vous pu en parler avec lui depuis ? Avez-vous pu lui exprimer ce que vous ressentez ? Qu’en dit-il ? Serait-il prêt à faire appel à une aide spécialisée afin d’éviter que cela ne se reproduise ? Une suggestion est qu'il peut lui aussi en parler à son réseau de santé, par exemple à son médecin traitant qui le connait et qui pourra l'accompagner selon ses besoins. Vous pourriez également lui suggérer de consulter notre site internet et si besoin de nous écrire via le forum. Il peut également consulter le site internet d'Addiction suisse qui traite de la problématique de l'alcool et qui peut être une piste pour chercher le changement.

Par ailleurs, bien que nous souhaitions très sincèrement que cela ne se reproduise plus, si votre mari se montre à nouveau agressif physiquement, vous pouvez appeler la police au 117 pour qu’ils/elles interviennent directement.

Nous espérons de tout cœur que la situation s’améliorera et que le dialogue sera possible pour retrouver un quotidien plus serein. Nos pensées vous accompagnent. Prenez bien soin de vous et n’hésitez pas à nous écrire si vous avez d’autres questions ou pour nous donner des nouvelles.

retour aux questions

Autres questions sur le même thème : Physique

Posez-nous votre question