Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3
retour aux questions

Questions/réponses

Mon ex petit ami m'a agressée et me suit, que faire?

05 octobre 2018 - Lin...

Bonjour, je vous écris car mon petit ami ( ex petit ami à présent) à eu un comportement violent envers moi. J'ai été violemment poussée et jetée sur une voiture. Mon amie, voulant me protéger, à intervenu et a fini avec une plaie sur le visage. Ma question est celle-ci : Je n'avais jamais douté qu'il soit capable de tels actes et je ne sais pas jusqu'ou il peut aller. Je l'ai surpris qui me suivait et je ne me sens pas en sécurité. Mon problème c'est qu'il est très costaud et qu'il est capable de beaucoup et si je porte plainte j'ai peur que ce qu'il risque ( il est en surcis pour un acte violent commis dans le passé) crée des represailles et je sais que même si il est hors état de nuir pendant 10 ans, il reviendra.

Notre réponse

Bonjour Madame,

Votre ex-conjoint vous a agressée ainsi qu'une de vos amies. Vous ne vous sentez pas en sécurité car il vous a déjà suivi et vous le savez violent. Vous craignez des réprésailles de sa part si vous le dénoncez.

Vos craintes sont tout-à-fait légitimes, car même si les faits que vous rapportez sont inacceptables et poursuivis par la loi, vous redoutez qu'une plainte ne vous mette en danger. Avez-vous, vous et/ou votre amie, fait constater les coups? Cette démarche est possible gratuitement à l'Unité de médecine des violences du CHUV, n'hésitez pas à les contacter, même si l'agression remonte à quelques jours. Une consultation est toujours utile et permet de garder une trace écrite de ce qui s'est passé.

Cependant, garantir votre propre sécurité est également une priorité. Nous pensons qu'il est important d'analyser la situation dans son ensemble pour que vous puissiez faire le point et décider de ce qui est le mieux pour vous. Nous n'avons certainement pas tous les éléments ici, nous vous conseillons donc vivement de vous adresser à des professionnel-le-s, par exemple les intervenant-e-s du centre LAVI de votre région. Elles/ils sauront vous aiguiller au mieux et vous soutenir dans d'éventuelles démarches (administratives, judiciaires, etc.).

Nous espérons avoir répondu à vos attentes. Si ce n'est pas le cas ou si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous réécrire.

Nous vous souhaitons le meilleur pour la suite et bon courage dans vos futures démarches. Prenez soin de vous!

retour aux questions

Autres questions sur le même thème : Physique

Posez-nous votre question