Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3
retour aux questions

Questions/réponses

Mon épouse présente des troubles psychiques et recourt à la violence verbale

05 janvier 2021 - Lec...

Je vis avec mon épouse qui présente à quasi 100% de certitude des troubles psychiques probablement de type maniaco-dépressif et narcissique. Or, elle ne veut pas aller consulter un médecin.

A part le divorce qui n'entre pas en considération, y-a-t-il une possibilité de l'inciter à consulter AVANT que quelque chose de grave ne se produise ?

Est-ce par exemple qu'une assistante sociale pourrait intervenir, faut-il enregistrer les injures subies, etc. ?

Notre réponse

Bonjour Monsieur,

Vous évoquez dans votre récit votre épouse, qui présente des troubles psychiques et ne veut pas consulter un médecin. Vous semblez inquiet que quelque chose de grave se passe, sans pour autant préciser quelle en serait la nature, et vous demandez si vous pourriez recevoir de l’aide.

Face à une personne présentant des troubles psychiques, il est en effet difficile de trouver une solution pouvant la mettre en sécurité sans obtenir son consentement.

La possibilité de lui venir en aide sans son consentement est un PLAFA (placement à fin d’assistance). Il peut être prononcé par l’autorité de protection (Justice de paix) ou par les médecins de premier recours, les médecins de garde et les médecins délégués au Médecin cantonal.

Votre médecin personnel pourrait vous apporter une aide circonstanciée en lui faisant part de ce que vous vivez et des inquiétudes que vous avez, pour vous et pour votre épouse.

En cas d’urgence, vous pouvez faire appel à la police en téléphonant au 117.

Toutefois, vous aimeriez anticiper les choses avant que se produise quelque chose de grave. Ne sachant pas de quoi il en retourne exactement, nous vous conseillons de ne pas rester seul dans votre situation et de vous confier à des professionnel-le-s

En plus de votre médecin, vous avez la possibilité de consulter le Centre MalleyPrairie, qui propose des consultations ambulatoires confidentielles et non payantes pour des hommes victimes de violences conjugales, à plusieurs endroits dans le canton de Vaud.

Elles ou Ils pourront vous entendre dans ce que vous vivez et vous renseigner sur les possibilités qui vous sont offertes tout en vous épaulant dans vos démarches.

Nous espérons que ces quelques conseils vous permettront de vous orienter au mieux dans les démarches que vous entreprendrez pour vous mettre, vous et votre épouse, en sécurité.

Nous vous souhaitons tout le meilleur pour la suite. N'hésitez pas à nous écrire pour nous donner de vos nouvelles. Cordialement.

retour aux questions

Autres questions sur le même thème : Psychologique

Posez-nous votre question