Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3
retour aux questions

Questions/réponses

Me protéger du harcèlement psychologique de mon ex et de sa famille

20 juillet 2020 - GAE...

- A qui puis-je m'adresser pour m'aider à trouver rapidement un nouveau logement à Genève qui soit dans mon budget (subventionné ou non et de préférence hors foyer si possible pour le moment)? - Quels conseils pouvez-vous me donner pour me protéger du harcèlement psychologique de mon ex et de sa famille et protéger mon fils du conditionnement négatif de son père qui l'incite à la violence physique et verbale (il se sert de son fils pour me faire du mal physiquement et du tort moral) et à réduire mon rôle de mère à celui d'une nounou qui doit obéir aux ordres du père et du fils? Des contacts juridiques spécialisés dans ce domaine à me transmettre?

Notre réponse

Madame,

Vous êtes victime de violences psychologiques et de harcèlement de la part de votre « ex et de sa famille», et vous cherchez à partir « rapidement » du domicile familial.

Les violences psychologiques peuvent en effet être très destructrices, autant pour vous que pour votre enfant. Vous faites bien d’essayer de vous en protéger, en cherchant comme vous le faites à vous en éloigner. Pour autant, il est probable que, malgré cet éloignement physique, la présence du père de votre enfant persiste à travers la relation qui perdurera avec son fils.

Pour ces raisons et certainement bien d’autres que vous pourriez évoquer, vous pouvez contacter l'association AVVEC, un organisme d’aide aux victimes de violence en couple. Elles sauront vous entendre dans ce que vous vivez et vous orienter au niveau légal et social pour rejoindre ce que vous envisagez comme solution, ou en trouver d’autres.

Pour trouver un logement subventionné, adressez-vous directement au service compétent, ou au service social si votre situation répond à leurs critères.

Pour que votre fils puisse grandir préservé du « conditionnement négatif de son père qui l'incite à la violence physique et verbale », il est nécessaire, pour son bon développement, que vous entrepreniez les démarches visant à le protéger au plus vite de ce genre de violences. Vous pouvez vous faire aider en vous adressant au Service de la Protection des Mineurs, qui est l’organisme ressource dans ce genre de situation.

Nous espérons que ces pistes vous donneront le courage de faire le pas pour vous et votre enfant. Rappelez-vous que vous n’êtes pas seule, les professionnel-le-s sont là pour vous épauler dans cette situation difficile.

Si vous avez d’autres questions, vous pouvez nous écrire à nouveau ainsi que nous donner de vos nouvelles. Prenez bien soin de vous et votre fils. Nos meilleures pensées vous accompagnent.

retour aux questions

Autres questions sur le même thème : Psychologique

Posez-nous votre question