Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3
retour aux questions

Questions/réponses

Ma femme est devenue ingérable, elle boit et à recommencer à fumer. J'ai peur de ses réactions envers moi et mon fils.

24 juin 2019 - Fel...

Voilà j aimerai de l aide svp Hier durant une marche elle m’as insulter critiquer et pousser dans la rue Pratiquement tout les les jours elle me casse m’insulte me rabaisse Le soir elle m’as frappé alors que j était au sol à la figure et dans le dos Nous avons un enfant de bientôt 3 ans Et j’ai peur de ces réactions envers moi et mon fils Que puis je faire

Notre réponse

Bonjour Monsieur,

Dans votre dernier message vous faisiez part de violences psychologiques de la part de votre femme à votre égard. Cette fois, vous revenez vers vous et mentionnez de la violence physique en plus de la violence psychologique.

L'évolution de votre situation de couple: tout d'abord de la violence psychologique puis désormais de la violence physique nous laisse penser que vous êtes pris dans un cycle de violence qui est difficile à briser sans aide extérieure. Ce cycle a tendance à se répéter et à augmenter en intensité si rien n'est entrepris pour l'arrêter. Nous sommes inquièt-e-s pour vous mais également pour votre enfant de 3 ans qui assiste à ces scènes de violences et qui est donc lui aussi victime. Les parents ont un devoir de protection envers leurs enfants et ont le devoir d'offrir un environnement sain et propice à leurs bon développement.

Dans notre dernière réponse, nous vous avions conseillé de prendre contact avec le Centre d'accueil MalleyPrairie (021 620 76 76) afin d'obtenir, en toute confidentialité, un entretien avec des professionnel-le-s du domaine. Les intervenant-e-s pourraient vous aider à faire le point sur votre situation et discuter avec vous des pistes de solutions. Avez-vous pu prendre contact avec ce centre?

Si votre femme est consciente des conséquences de ses agissements sur vous ainsi que sur votre enfant et si elle est désireuse d'un changement, il est également possible d'avoir un entretien de couple.

Actuellement, nous vous conseillons vivement de vous adresser à l'Unité de médecine des violences afin de faire constater vos blessures. Le constat médicale pourrait vous être précieux si vous souhaitez engager des démarches ultérieurement. Ce document est confidentiel et vous est remis à vous uniquement. Sur cette page vous trouverez les adresses et numéros de contact: ici.

Enfin, en cas de nouvelles crises de violences et de danger immédiat (pour vous même ou pour votre enfant), nous vous conseillons vivement de contacter la police au 117 qui pourra expulser temporairement votre femme du domicile afin de vous mettre en sécurité et l'obliger à suivre un entretien thérapeutique au Centre Prévention de l'Ale.

Nous espérons vivement que ces pistes d'action vous permettent de trouver des solutions  et enfin de la sereinité dans votre vie familiale. Nous restons à votre disposition pour toute autre question et recevons bien volontiers de vos nouvelles. Nos meilleures pensées vous accompagnent.

retour aux questions

Autres questions sur le même thème : Physique, Psychologique

Posez-nous votre question