Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3
retour aux questions

Questions/réponses

Je voudrais le quitter mais je n'y arrive pas. Je suis seule en Suisse.

08 octobre 2017 - mujer80

Bonjour, je suis dans une relation depuis 5 ans , jamais a été super, des disputas agressives a répétition , tres agressives . le problème est que je vais partir mais chaque fois que j'essaie c est la guerre puis des supplies pour que je reste, et je reste et a nouveau reviens le problème. Je suis étrangère, je n'ai pas de famille ni vraiment des amis pour demander de l'aide...et je n'arrive pas toute seule a prendre la décision, surement vous me direz de chercher une thérapie, mais ici c est grave, je n'ai pas le courage de partir, suis dépendant de lui....

Notre réponse :

Bonjour Madame, 

Depuis cinq ans votre relation est compliquée, avec de violentes disputes. Vous voulez quitter votre partenaire, mais ne parvenez pas à le faire pour différentes raisons. Sortir du cycle de la violence demande bien souvent une aide extérieure: vous faites bien de nous écrire pour trouver une solution !

D'après votre message, nous imaginons que votre "dépendance" à cet homme tient avant tout à l'emprise qu'il crée, tant par des violences psychologiques et physiques que peut-être par une violence économique. Nous comprenons que faire le choix de partir vous paraisse difficile dans ces conditions, avec si peu de soutien autour de vous. Ce que vous ressentez est normal, et vos doutes et peurs sont des conséquences de la violence. Faire une thérapie peut s'avérer effectivement utile pour vous remettre de cette relation, mais avant tout nous avons l'impression que vous avez besoin de soutien, de personnes avec qui parler de ce que vous vivez. La bonne nouvelle, c'est que des accompagnements pour vous aider à réfléchir à votre situation et vous aider à prendre la meilleure décision pour vous existent en Valais. Par exemple, vous pouvez contacter la fondation l'EssentiElles au 079 320 98 70. Les professionnel-le-s qui y travaillent offrent des informations et un soutien gratuit à toute personne confrontée à la violence. Avec leur aide, vous pouvez également organiser votre départ dans un hébergement d'urgences si besoin, en attendant de trouver une solution sur le plus long terme. Par ailleurs, suivant quelles violences vous avez vécues, des dédommagements financiers peuvent être demandés grâce à la Loi d'Aide aux Victimes d'Infractions puisque la violence est interdite et punissable par la loi suisse. Les personnes de l'EssentiElles pourront également vous conseiller sur ce point-là. 

Parler de ce que vous vivez vous fera certainement déjà beaucoup de bien et vous permettra de prendre le recul nécessaire pour voir toutes les ressources que vous avez en vous. Nous espérons que ces informations vous seront utiles et que vous vous sentirez moins seule pour prendre votre envol et retrouver votre liberté. Nos pensées vous accompagnent et notre porte reste ouverte au besoin. Prenez soin de vous. 

retour aux questions

Autres questions sur le même thème : Physique, Psychologique, Economique

Posez-nous votre question