Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3
retour aux questions

Questions/réponses

Je suis partie de chez moi, que faire maintenant?

24 juin 2019 - Mar...

Bonsoir, Je vous contacte car j’ai vu vos coordonnées sur un document que m’a donné la police aujourd’hui. Je les ai appelé pendant une dispute avec mon mari car il me menaçait de ne plus me laisser rentrer chez moi ou casser des objets m’appartenant si je partais, me poussais contre les murs. J’ai parlé de ma situation aux policières qui m’ont incitée à partir de chez moi et vous contacter. Je suis ce soir dans un hôtel, mon mari ne cesse de m’ecrire, il me demande de déjà faire le nécessaire pour divorcer. Que puis je faire? Dois je prendre mon avocat? Ce n’est pas la première fois que cela arrive mais je n’ai jamais porté de plainte, je n’ai eu des marques que 2 fois. Dois je prendre un avocat? Je vous remercie pour votre aide.

Notre réponse

Bonjour Madame,

Suite à une dispute avec votre mari et à des menaces de sa part, vous avez appelé la police, qui vous a recommandé de quitter le domicile et vous a transmis diverses informations sur le réseau, dont notre site internet. Vous êtes à l'hôtel, votre mari vous demande d'entamer les démarches pour un divorce, vous ne savez pas quoi faire.

Nous comprenons votre désarroi et vos questions, nous espérons que votre situation s'est stabilisée depuis votre départ. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez vous adresser à un centre d'accueil d'urgence. Il en existe plusieurs dans votre région, vous pourrez trouver les informations adéquates au numéro de téléphone 022 879 62 14 (hébergements d'urgence).

Notre conseil suivant est de demander un entretien au centre de consultation LAVI de votre région.À Genève, le Centre LAVI est joignable au 022 320 01 02, n'hésitez pas à les appeler afin de fixer un rendez-vous. Les entretiens sont gratuits et confidentiels. Nous n'avons pas beaucoup de détails sur votre situation mais si le domicile est à votre nom à tous les deux, ce n'est pas forcément à vous de le quitter. Pour faire valoir vos droits et obtenir des informations sur les possibilités qui s'offrent à vous, les intervenant-e-s LAVI sont des spécialistes et peuvent vous accompagner dans vos démarches. Elles ou Ils peuvent aussi vous apporter un soutien dans des démarches juridiques et/ou pénales, en fonction de vos besoins. L'aide de la LAVI n'engage en rien et reste totalement confidentielle, vous pouvez donc vous y rendre en toute confiance.

Une deuxième adresse, qui peut être intéressante pour vous est celle de l'association AVVEC, spécialisée dans l'aide aux personnes victimes de violence dans leur couple.

Nous espérons avoir répondu à vos questions. Si tel n'est pas le cas, ou si votre situation a évolué depuis ces derniers jours, n'héstiez pas à nous faire parvenir de nouvelles demandes. Le site www.violencequefaire.ch n'est pas une ressource d'urgence mais nous arrivons en principe à répondre dans les quelques jours qui suivent une demande.

Prenez soin de vous et bon courage dans cette période difficile. Nos meilleures pensées vous accompagnent.

retour aux questions

Autres questions sur le même thème : Physique, Psychologique

Posez-nous votre question