Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3
retour aux questions

Questions/réponses

Je ressens parfois l'envie de lui pardonner et 5 min plus tard je suis en colère de vouloir justement lui pardonner!!!

08 juillet 2019 - Jad...

J'ai subi de la violence physique et psychique avec des séquelles physiques.... Il s'en veux énormément mais je me retrouve devant un dilemme, je l'aime mais je hais ce sentiment de honte depuis... Parfois je ressens l'envie de lui pardonner et 5 min plus tard je suis en colère de vouloir justement lui pardonner !!! Comment me sortir de ces pensées destructif...? Merci de votre réponse

Notre réponse

Bonjour Madame,

Vous nous faites part de vos sentiments ambivalents à l’égard de votre partenaire : d’un côté vous l’aimez, de l’autre vous ressentez de la honte et de la colère lorsque vous commencez à lui pardonner d’avoir usé de violences envers vous.

Ce que vous décrivez nous fait penser aux conséquences du cycle de la violence qui s’est peut-être installé au sein de votre couple. Dans ce cycle: la phase où la violence explose est généralement suivie par une phase où l’auteur se justifie puis s’ensuit une phase dite de «lune de miel » où l’auteur s’excuse et promet de ne plus recommencer. Est-ce que vous reconnaissez votre situation dans cela? Avez-vous l’impression d’être dans cette dernière phase d’acalmie? Est-ce la première fois que vous vous retrouvez dans cette situation avec votre compagnon?

Au vu de vos sentiments, que vous décrivez comme changeant rapidement, peut-être qu’un espace vous permettant de prendre du recul et clarifier vos pensées, sentiments et envies pour la suite pourrait être bénéfique. Prendre du temps pour vous seule en étant à l'écoute de vos besoins et envies du moment pourrait être un premier pas pour y voir plus clair. Cela pourrait aussi permettre d'observer si la relation fonctionne à distance.

Vous nous dites aussi que vous avez des séquelles physiques des violences infligées par votre compagnon. Nous vous conseillons vivement d'aller faire rapidement un constat médico-légal auprès de l'unité de médecine des violences (UMV) du CHUV. La consultation est gratuite et confidentielle et le document n’est remis qu’à vous uniquement. Ce dernier peut être précieux pour la suite si vous souhaitiez faire valoir vos droits en tant que victime. Quoi que vous décidiez pour la suite nous vous encourageons à vous adresser à l'UMV.

Vous pouvez aussi prendre contact avec le Centre d’accueil MalleyPrairie au 021 620 76 76, qui propose des entretiens pour les personnes victimes de violences au sein du couple. Vous pouvez disposer d'une écoute bienveillante de la part de professionnel-le-s qui pourront vous aider dans votre cheminement, ceci en tout confidentialité et gratuité.

Nous espérons avoir pu vous apporter quelques pistes de réflexion et nous restons à votre écoute si vous ressentez le besoin de nous recontacter ou de nous en dire plus. Nous recevons également très volontiers de vos nouvelles. Nous vous souhaitons le meilleur pour la suite.

retour aux questions

Autres questions sur le même thème : Physique, Psychologique

Posez-nous votre question