Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3
retour aux questions

Questions/réponses

Je ne sais pas si c'est vraiment de la violence et je ne sais pas vers qui me tourner.

28 mai 2017 - Sevenfortyfive

Bonjour, Cela fait 10 ans que je suis avec mon partenaire. Nous avons 2 enfants en bas âges. Ça fait déjà 3 ans que je peine à trouver un travail stable dans le canton dans lequel on vit depuis 7 ans. Mon compagnon est content de cette situation car je sais qu'il apprécie que je dépende financièrement de lui. A chaque dispute, il me dit que sans lui, je n'aurais rien et les enfants non plus. Il y a 5 mois, j'ai trouvé un emploi mais je suis en CDD pour le moment. Depuis, mon compagnon m'accuse constamment d'avoir quelqu'un d'autre. Il me menace de partir avec les gosses si je le quittais. La situation devient invivable d'autant plus qu'il me menace sans arrêt de me prendre les enfants. De me mettre à la rue car de toute façon, il sait que je ne gagne pas assez pour me louer un appartement et que j'ai des dettes à rembourser. Il possède également plusieures armes à feu et il est arrivé qu'après une dispute, je lui ai dit: tu veux me tirer dessus comme ça tu seras débarrassé de moi. Et lui de répondre: avec le métier que j'exerce, à main nu ça ira aussi. Il ne m'a jamais levé la main dessus, il est plutôt du genre à taper sur des meubles, jeter des choses et surtout gueuler... Ça dure depuis 4 ans et c'est de mal en pis, car je ne me laisse pas faire non plus et il commence à ne plus ce contenir et à me bousculer... Mon fils qui est en enfantine me questionne souvent après les disputes... pourquoi je pleure, pourquoi papa dit que tu dois partir sans nous... Je ne sais pas si c'est vraiment de la violence mais je ne sais pas à qui en parler , vers qui me tourner car je n'ai plus de contact avec mes parents. Sauriez-vous me répondre? SVP je souhaite que ce texte figure sur le site merci.

Notre réponse :

Bonjour Madame,

Vous pensez subir de la violence dans votre couple mais n'en êtes pas persuadée. Votre compagnon, avec qui vous avez deux jeunes enfants, est très colérique et menaçant. A la lecture de votre message nous entendons toute votre inquiétude et votre détresse et nous imaginons comme la situation actuelle doit être difficile à vivre. Vous avez bien fait de nous contacter pour ne pas rester seule avec ce quotidien pesant.

Vous avez raison de parler de violence: les menaces (de coups, d'enlever les enfants) sont graves et punissables d'office par la loi. Il s'agit là de violence psychologique, tout comme le fait d'être dénigrée. Le fait que votre compagnon vous veuille dépendante financièrement de lui représente de la violence économique. Ces différentes formes de violence qu'il exerce contre vous lui servent à mettre en place et à accroître son besoin de contrôle et son emprise sur vous.

Comme vous le dites, la situation "va de mal en pis": en effet, sans intervention extérieure, la violence ne cesse pas et elle a même tendance à s'aggraver. Pour sauvegarder votre santé et celle de vos enfants, vous avez raison de vouloir agir. Il existe différents services en Valais qui pourront vous venir en aide. Vous trouverez les adresses par canton sur cette page. N'hésitez pas à vous faire accompagner dans vos démarches (par un-e proche, un-e amie, un-e collègue...), cela vous déchargera d'un poids.

Nous savons qu'il est difficile de faire le premier pas et d'oser agir et dénoncer les violences, mais en nous écrivant vous avez réalisé cette première étape, qui est très importante. Nous ne doutons donc pas de vos ressources et de votre courage et sommes certaine-e-s que vous arriverez à sortir de la violence et à retrouver un quotidien plus serein, pour vous ainsi que pour vos enfants. Nous restons disponibles en cas de besoin et vous envoyons nos meilleures pensées.

retour aux questions

Autres questions sur le même thème : Psychologique, Economique

Posez-nous votre question