Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3

retour aux questions

Questions/réponses

J'ai besoin d'aide pour me séparer.

15 avril 2021 - Ste...

Bonjour,

J’ai rompu avec mon ex conjoint il y a plus d’une année. Il est d’un caractère pervers narcissique et anti social. Nous avons deux enfants ensembles et il ne veut pas les lâcher, il veut m’enlever la garde et les placer en foyer. Il est prêt à tout pour se venger de moi.

Nous habitons toujours ensembles, j’avais arrêté de travailler pour m’occuper des enfants, ce qui fait que c’est lui qui a le seul revenu. Ça fait environ 1 an qu’il m’a entièrement coupé les vivres, j’ai juste de quoi manger. Il me menace également de me mettre dehors, car c’est lui qui paient le loyer. Aujourd’hui ses menaces deviennent sérieuses, il a contacté ma famille en leur disant que j’étais en dépression que je m’occupe pas des enfants, espérant me mettre sous tutelle, donc que c’est lui qui sera responsable de moi.

Aujourd’hui, sans argent je ne peux mm pas payer une consultation juridique, les enfants qui sont menacés d’être envoyé et foyer, c’est la cata Je suis preneuse de tout les conseils que vous pouvez me donner

Notre réponse

Bonjour Madame,

Vous avez rompu avec votre ex-conjoint et habitez toujours ensemble. Cela fait une année qu’il vous a coupé les vivres, vous avez seulement de quoi manger, il vous menace de vous mettre dehors et de placer les enfants en foyer. Il aimerait également vous mettre sous tutelle et l’a communiqué à votre famille.

Sans moyens financiers, vous aimeriez trouver de l’aide juridique et souhaitez recevoir des conseils dans cette situation difficile.Vous avez bien fait de nous contacter et de ne pas rester seule plus longtemps. Vous vivez des violences économiques et psychologiques inquiétantes.

Tout d’abord nous vous rassurons sur deux points importants qui sont des sources de peur. Si vous êtes capable de discernement, de vous organiser, de travailler et de vous occuper des enfants, il n’y a pas de raisons valables pour que vous soyez sous tutelle, ni qu’on vous enlève vos enfants.

Dans votre situation, ce qui semble prioritaire est une séparation dans un premier temps pour que vous ne dépendiez plus de votre ex-conjoint. Pour vous aider à trouver les ressources nécessaires à cette séparation, nous vous conseillons de contacter le Centre LAVI au 022 320 01 02 ainsi que l'Association d'aide aux victimes de violence en couple au 022 797 10 10. Vous serez ainsi accompagnée pour les différentes démarches et soutenue par des professionnel-le-s gratuitement et en toute confidentialité.

Il est aussi possible de demander une aide juridique au près du Centre social protestant, en précisant qu'il s'agit d'une situation de violence conjugale. Vous pouvez les contacter du lundi au jeudi au 022 807 07 07. 

Tant que vous êtes mariée, votre mari a l’obligation d’entretien et ne peut pas continuer à user des violences. Vous pouvez demander les mesures protectrices de l’union conjugale et des aménagements au tribunal civil à cet effet. Les intervenant-e-s des deux institutions citées au-dessus pourront vous aider à faire cette démarche.

La violence a des conséquences néfastes sur la santé psychique, ainsi que pour vos enfants. Il est important de prendre soin de vous et eux. Si vous sentez votre moral au plus bas, vous pouvez en parler à votre médecin qui pourra vous suggérer un traitement. 

Nous espérons que ces pistes vous aideront à sortir de cette situation. Nous restons à disposition pour toute autre question ou si vous souhaitez nous donner des nouvelles. Nos meilleures pensées vous accompagnent. 

retour aux questions

Posez-nous votre question