Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3
retour aux questions

Questions/réponses

Insultée par celui que j’aime

26 janvier 2019 - Plu...

Bonsoir, Depuis 1 année et demie je vis avec un homme de bientôt 55 ans qui m’insulte me traite de Pétasse de conne et me dit vas te faire foutre etc. dès qu’il est hors de lui. .. Ensuite il revient vers moi comme si de rien n’etait.. me dis qu’il m’aime très fort ... me le répète ... puis il s excuse et pleure parfois en disant regretter. Je l’ai menacé de partir plusieurs fois Il a jeté mes effets personnels dehors plusieurs fois les a entassés et ramenés chez moi (j’ai tout de même conservé mon appartement et heureusement !) Quand il est de bonne humeur il parle du « chez nous » ensuite comme ce soir psr ce que j’ai demandé de fermer les volets pour pouvoir dormir longtemps demain, il mla répondu avec agressivité : t as qu à dormir dans l’autre Pièce Hier soir encore il m’a dit ça te faire voir il a été voir un psy et à laisse tomber puis commencé une thérapie avec une personne qui lui a dit que ça ne se fait pas que c est de la violence verbale etc j’en souffre et j’ai l’impression qu’il veut me faire douter de moi .. je ne sens épuisée a chaque fois ça me crispe il essaie souvent de me faire culpabiliser. Le pire est que devant d autres qui lui parle mal comme ces enfants et son ex il ose pas élever la voix.. et avec moi il est d une méchanceté choquante Que faire ?

Notre réponse

Bonjour Madame,

Cela fait presque un an et demi que vous vivez avec un homme et vous êtes confrontée de plus en plus à des violences psychologiques. Epuisée, vous en souffrez beaucoup. Vous nous demandez que faire pour sortir de cette situation. Vous avez bien fait de ne pas rester seule et dans le doute, vous avez fait un pas de plus pour ne pas laisser les choses s’aggraver. 

En effet, la violence a des conséquences néfastes sur la santé et il est important de vous en protéger. Il est souvent difficile de sortir de cette situation sans aide extérieure car la violence s’immisce au sein du couple sous forme de cycle, de plus en plus intense et destructrice. Lorsque votre partenaire vous fait douter après avoir agit violemment est l’une des phases qui vous fait culpabiliser. Vous vous remettez en question alors que ce n’était pas de votre faute. Ensuite, les excuses et le rappel de l’amour qu’il ressent pour vous redonnent de l’espoir. Vous pensez alors que cela s’arrêtera, vous poussant à continuer la relation. Or, l’accalmie ne dure pas et lorsqu’il y a de nouvelles tensions, la violence revient, vous replongeant dans un nouveau cycle. 

Il est possible de régler les conflits autrement que par la violence, et c’est un travail que lui seul peut faire. Avoir commencé une thérapie est déjà une bonne chose et une source d’espoir que ses comportements peuvent changer. Mais ces actions dépendront de lui, et en attendant, il y a des risques que cela recommence et continue. 

Pour vous protéger de la violence, vous avez plusieurs solutions qui pourraient être mises en place selon vos choix et vos besoins par rapport à votre couple. Est-ce que vous pensez qu’il pourrait changer? Si non, est-ce que vous envisageriez de vous éloigner? L’éloignement (ou la séparation )est une solution possible. D’ailleurs, vous avez encore votre appartement et vous pourriez dans un premier temps prendre un peu de distance pendant cette période de tensions. Vous pouvez aussi discuter avec lui, lors d’un moment de calme, de ce que vous ressentez vis-à-vis de ses comportements. Lui dire que cette situation vous fait souffrir et que vous avez besoin que cela change.

Nous vous encourageons à discuter des différentes possibilités avec des professionnel-le-s du Centre d’accueil MalleyPrairie. Elles/ils offrent des consultations ambulatoires gratuites et anonymes dans plusieurs régions du canton de Vaud (Lausanne, Bex, Montreux, Vevey, Nyon, Orbe, Yverdon-les-Bains et Payerne) grâce à leur service « Itinérance ». N’hésitez pas à les appeler (021 620 76 76), leur soutien psychologique peut être également très précieux pour enlever le poids de la fatigue causée par la violence.

Nous espérons que ces pistes vous donneront du courage et vous aideront à sortir de cette situation difficile. Si vous avez d’autres questions ou que vous souhaitez nous donner de vos nouvelles, nous sommes là. Prenez soin de vous. 

retour aux questions

Autres questions sur le même thème : Psychologique

Posez-nous votre question