Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3
retour aux questions

Questions/réponses

Comment trouver la force de sortir de cette situation de violences au sein de mon couple ?

01 avril 2019 - Fem...

Je suis une femme batue par mon mari ça fait presque 7 ans, mais je trouve pas le courage de le dénoncer même si une fois j'avais appelé la police mais j'ai pas posé plainte a l'epoque. Je voudrais une conseille que faire pour trouver la force de faire un pas parce que je ne peux plus comme ça et ce que me fait plus mal c'est mes deux enfants. Je voulais pas une vie comme ca pour eux ca me fait mal au coeur pour eux plus que pour moi même???? je suis trop triste je ne sais pas jusqu'a quand je pourrai suporter comme ca. Merci, je me sent déjà soulagée de m'exprimer à quelq'un.

Notre réponse

Bonjour Madame,

Vous nous dites que votre mari vous bat depuis des années et que vous voudriez un conseil pour trouver la force de faire le premier pas. Nous tenons à vous féliciter, car vous avez fait ce premier pas en venant nous écrire ce que vous vivez. Vous êtes épuisée et triste de cette situation et nous le comprenons, ce n’est pas normal de vivre de la violence physique au quotidien. De plus, vous vous inquiétez pour vos enfants et vous avez raison, la violence au sein du couple, même lorsqu’elle n’est pas dirigée contre les enfants, peut avoir des conséquences néfastes sur leur bon développement.

Vous nous dites que vous avez déjà fait intervenir la police une fois, mais que vous n’aviez pas déposé plainte. Sachez que votre réaction est normale. La plupart des personnes victimes de violences au sein du couple n’ose pas porter plainte. Vous devez vous sentir prête pour cela. C’est-à-dire que vous seule pouvez juger la situation, et sentir quand viendra le bon moment, celui où vous vous sentirez le moins en danger, ou celui où vous pensez que votre mari sera le moins agressif. Peu importe quand, si vous pensez que c’est le bon moment, alors ça le sera.

Il est important que vous vous prépariez si jamais vous voulez partir. Vous devez envisager un scénario pour être prête et savoir quoi faire le moment venu. Vous pouvez trouver refuge dans la famille ou chez des ami·e·s, en leur expliquant par avance votre situation. Il est souvent réconfortant de réussir à en parler à des proches, ils/elles sont une ressource précieuse et peuvent vous soutenir, vous pourriez oser vous libérer en prenant la parole.

Vous pouvez aussi continuer votre processus de réflexion en allant discuter avec des professionnel·le·s de la violence au sein du couple. Le centre d’accueil MalleyPrairie peut vous proposer différents services. Vous pouvez prendre un rendez-vous au centre pour discuter avec une personne de confiance, qui saura vous écouter et vous conseiller. Le centre d’accueil MalleyPrairie propose également un service Itinérances où des professionnel-le-s se déplacent dans différentes villes de suisse romande pour aller à la rencontre de personnes en situation de violence au sein du couple. Le centre assure également un hébergement temporaire ou vous conseille sur les différentes démarches à entreprendre lorsque vous quittez le domicile conjugal (conseils financiers, conseils juridiques, comment faire une séparation…)

Leurs locaux se trouvent chemin de la Prairie 34 à Lausanne. Un accueil téléphonique est disponible au 021 620 76 76. Le centre est ouvert du Lundi au Vendredi de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.

Il est important que vous vous accordiez du temps, et que vous vous respectiez dans votre processus de décision. Mais ce qui compte par-dessus tout, c’est votre sécurité et celle de vos enfants. Nous vous encourageons donc à appeler la police au 117 en cas de danger immédiat. Une mesure d’éloignement peut être mise en place par la police allant de 10 à 30 jours pendant lesquels votre mari ne pourrait pas revenir dans le domicile familial. Ce temps pourrait aussi vous permettre de vous reposer, de penser à vous et vos enfants, et d’envisager la suite.

Si vous souhaitez nous donner des nouvelles de votre situation ou si vous avez d’autres questions, nous serions ravi·e·s de les recevoir. Nous vous souhaitons tout le meilleur pour la suite et vous envoyons nos meilleures pensées.

retour aux questions

Autres questions sur le même thème : Physique

Posez-nous votre question