Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3
retour aux questions

Questions/réponses

Comment réussir à réellement mettre fin à une relation toxique?

13 novembre 2020 - Nin...

Bonjour,

Je vous ai déjà écrit en parlant de mon ex-compagnon qui était dénigrant, contrôlant, possessif, colérique. Je trouve horrible de décrire cela comme ça, j'ai pas envie de dire du mal de lui. J'ai l'impression que on pensera que j'essaye de me dédoiner de ma responsabilité dans ma propre situation.

Bref, je l'ai quitté. J'ai pris un studio. Il est reparti dans son canton. J'ai pu récupérer mes chats. Mon problème actuel : il a tellement insisté que je l'ai revu et on a eu une discussion très émotionnelle sur ce qui s'est passé, sur ce qui m'avait blessé aussi. Il a dit que jamais il avait dit ça, que j'ai mal compris, que si il l'a dit en tous cas pas avec ces mots et que en tous cas il ne se souvient plus. Finalement il s'est excusé que je l'aie compris comme ça....

Et il m'a demandé pourquoi j'acceptais encore de lui parler vu ce que j'avais compris, que à ma place il aurait refusé tout contact. Et là, je lui ai dit que j'y arrivais pas car je tenais encore à lui. Et j'aurai pas dû. Je regrette de lui avoir dit je t'aime car même si c'est vrai, à partir de ce moment-là, ça a recommencé le numéro de charme. Et je sais que c'est malsain. Il ne veut pas changer, ça il me l'a dit clairement. Et on a aussi établi que ni lui ni moi ne voulons redevenir un couple. Lui car à ses yeux je suis une "traitresse" qui ne respecte pas certaines "valeurs", moi car je veux plus revivre ce que j'ai vécu.

Mais on se voit tous les dimanches pour regarder un film ensemble, se faire des calins, se raconter sa semaine et dormir dans les bras l'un de l'autre... La seule barrière encore effective est que j'ai refusé et je continue de refuser de lui donner mon adresse. Car il était venu chez mes parents quand je m'y étais réfugiée et aussi sur mon lieu de travail, alors j'ai pas confiance qu'il aie mon adresse.

Comment faire pour réussir à ne plus lui répondre? A ne plus céder et aller le voir? A ne plus être comme alcoolique rn sevrage qui est content d'avoir tenu 4 jours puis rechute encore et encore? Je sais que cette relation détruit ma santé mentale. Mais là, étant loin, j'ai "que le positif" et je sais que c'est pas viable long terme mais comment faire le pas?

J'ai peur que ce semblant d'équilibre, ce win-win soit juste la première étape pour un nouveau tour de manège... Je ne sais plus vraiment comment faire. Lutter contre cette envie de le revoir m'épuise. Merci par avance pour votre écoute.

Notre réponse

Bonjour Madame,

Depuis notre premier échange, vous avez décidé de quitter votre ex-compagnon, vivant chacun dans des cantons différents. Toutefois, après quelques temps, vous avez repris contact et vous avez discuté de la situation avec plus de recul. Vous vous êtes mis d’accord sur le faite que vous ne souhaitiez pas vous remettre en couple car lui ne veut pas changer de comportement. Vous vous voyez tout de même tous les week-ends et continuez à vous écrire des messages, ce qui vous épuise mentalement. Vous nous demandez comment faire pour couper contact définitivement. 

Il sembleraient que vous soyez retombée dans de nouvelles habitudes relationnelles, ce qui n’aide pas à la rupture. 

Vous dites que cela vous épuise et il est temps de prendre soin de vous. Une manière d’arrêter cette relation épuisante serait de faire vos adieux en lui expliquant que vous ne souhaitez plus de cette relation sociale, quelle qu’elle soit et d’effacer son numéro, ainsi que de le bloquer. Ce serait une façon de ne plus recevoir ses messages et d’être tentée à nouveau. 

Si cette solution ne vous semble pas possible pour le moment, quelle est la cause qui vous empêche de faire le pas?

Peut-être que vous pourriez y réfléchir avec un-e thérapeute ou un-e intervenant-e du Centre d’accueil de MalleyPrairie (021 620 76 76) qui pourra vous accompagner dans cette démarche de fin de relation.

Une manière de se détacher de quelqu’un est également le regain de confiance en soi qui permet de ne plus se sentir mal si l’autre n’est pas là. Vous pouvez également travailler à renforcer votre estime avec ces professionnel-le-s qui vous donneront plusieurs outils pour se faire. Il existe également de nombreux livres en librairies sur le développement personnel et l’estime de soi. 

Nous espérons que nos conseils vous aideront à sortir de cette situation fatigante et nous vous envoyons plein de courage pour la suite. Nous vous adressons nos meilleurs messages.

retour aux questions

Autres questions sur le même thème : Psychologique

Posez-nous votre question