Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3
retour aux questions

Questions/réponses

Comment nous en sortir de cette spirale infernale ?

27 janvier 2020 - ind...

Comment nous en sortir de cette spirale infernale ? Nous pouvons passer 2-3 mois de calme et de relation de couple harmonieuse et aimante et soudain, un événement banal déclenche une crise. Je l'énerve ... Il hurle, m'humilie verbalement, me crie les pires insultes et revient quelques heures plus tard en s'excusant mais ... il a agi ainsi à cause de moi. Cela me détruit et sape ma confiance en moi.

Notre réponse

Bonjour,

Tout d’abord nous nous excusons du délai de réponse.

Tous les deux à trois mois, un événement déclenche une crise de violence au sein de votre couple. Les comportements de violence de votre mari vous "détruisent" et "sapent" votre confiance en vous. Vous aimeriez donc savoir comment sortir de cette spirale que vous qualifiez d’infernale et vous avez bien fait de nous écrire. Demander de l’aide extérieure est un premier pas pour briser le silence afin de stopper ce cycle de violence.

En effet, la violence cause des souffrances et peut se dérouler de manière cyclique, ce qui fait que le calme ne dure pas et que les crises recommencent.

Toutefois, il est possible de désamorcer la violence et de l’arrêter. Il existe d’autre manières d’agir pour exprimer la colère et l’énervement. Vous dites que vous l’énervez puis sa réaction est d’user de violences psychologiques (hurlements, humiliations, insultes). Une interaction entre deux personnes n’est pas linéaire. C’est un ensemble de facteurs qui déclenche ces crises. Le fait qu’il agisse par de la violence n’est donc pas de votre faute, même si quelque chose que vous avez fait l’énerve. Les conflits existent et sont constructifs pour le couple, tandis que réagir par de la violence détruit. La violence a des conséquences qui mettent à mal votre estime personnelle, d’où votre sentiment de culpabilité.

Bien qu’il s’excuse et reconnaisse peu après ses réactions violentes, serait-il prêt à entreprendre une démarche pour que cela cesse ? Il est important qu’il y ait une volonté de changement de sa part. Caritas Valais propose un service qui s’appelle Alternative-Violence (027 322 99 86) pour dépasser justement la violence. Il est possible d’y faire des entretiens individuels, en couple ou sous forme de groupe de parole. Ceci dans le but de trouver une alternative aux comportements de violence. N’hésitez pas à en parler à votre partenaire ou à les appeler directement.

La violence a tendance à s’intensifier avec le temps si rien n'est entrepris. Nous vous encourageons donc à poursuivre vos démarches pour sortir de ce cercle vicieux afin de pouvoir vivre votre relation exempte de violences. Si vous avez d’autres questions ou que vous souhaitez nous donner des nouvelles, notre porte reste ouverte. Nos meilleures pensées vous accompagnent.

retour aux questions

Autres questions sur le même thème : Psychologique

Posez-nous votre question