Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3
retour aux questions

Questions/réponses

Mon père est parfois violent avec ma mère

17 avril 2019 - Gio...

La question es comment nous pouvons guider notre père à voir quelqu'un pour parler s'il ne veut pas? Mon père de 77 ans parfois a des accès de colères avec ma mère . Il ne la laisse pas communiquer avec nous quand cela lui prends, parfois si c'est dans la chambre il lui déchire la chemise de nuit, avant il lui a eu lever la main je suis arrivé que je l'avais dénoncer à la police quand il l'a fait.... Aujourd'hui j'ai expliqué cela à sa doctoresse qu'il était agressif et parfois violent ma mère avait peur et qu'il fallait faire quelque chose et qu'elle devait le guider vers une aide pour pouvoir parler (espagnol) il est d'origine chilienne avec un passé bien difficile et dure vie, il a été torturé durant la dictature et il n'en a jamais parler c'est quelqu'un qui ne parle pas beaucoup et qu'avec le regard il dit tout... la doctoresse lui a donné des gttes d'haldol et qu'il devait prendre un rdv chez elle. Mais si cela ne fonctionne pas qu'est ce qu'on peut faire? J'ai déjà essayer de prendre ma mère à vivre avec moi mais au bout d'un jour ma mère non maintenant il s'est calmer on va discuter et tout va bien se passer.....

Notre réponse

Bonjour Madame,

Vous avez plusieurs fois constaté des violences de la part de votre père envers votre mère et avez tenté de réagir pour les aider. Vous aimeriez que votre papa prenne conscience de ces actes, qu'il arrête d'agresser votre maman et qu'il puisse se faire aider concernant les violences qu'il a lui-même vécues dans sa jeunesse. Vous avez déjà essayé d'éloigner votre maman en la prenant chez vous et en avez aussi référé à la police. Vous cherchez des pistes pour inciter votre papa à se faire aider si les démarches auprès de sa doctoresse n'aboutissent pas.

Nous comprenons votre volonté d'aider vos deux parents afin que la situation évolue. Intervenir au sein d'un couple qui connaît des violences n'est pas toujours facile, d'autant plus quand il s'agit de ses parents.

Vous relevez quelques éléments qui nous semblent importants. Vous demandez par exemple comment guider votre père à parler "s'il ne veut pas". C'est bien là tout l'enjeu, car les démarches aboutiront plus difficilement si votre père n'a pas la volonté de s'y impliquer, et personne ne peut réellement l'y contraindre. La situation est compliquée car, même si votre père a un passé difficile, cela ne l'autorise en rien à utiliser la violence envers votre mère. Les violences physiques sont interdites par la loi et punissables pénalement. De son côté, votre maman ne semble pas prête, ou ne souhaite pas rester séparée de son conjoint. Là encore, c'est une décision qui lui appartient car c'est à elle qu'il revient de décider ce qu'elle considère être bon pour elle. Peut-être se sentirait-elle coupable de quitter votre papa et de le laisser seul, peut-être qu'elle a peur de le faire, qu'elle craint pour sa sécurité ou pour son avenir?

Parfois, le fait que la personne victime quitte le domicile provoque chez l'autre partenaire un déclic ou une prise de conscience qui lui permet d'entreprendre une démarche personnelle et de se faire aider. Dans tous les cas, la personne victime est responsable de sa propre protection et de se mettre à l'abri si elle est en danger. Toutefois, nous savons que c'est une décision extrêmement difficile à prendre, et qui peut dans certains cas s'avérer dangereuse pour la personne. Nous vous conseillons donc de ne pas trop mettre la pression sur votre maman, mais de l'informer sur les possibilités dont elle dispose pour se faire aider.

Comme vous évoquez des agressions physiques, nous conseillons à votre maman de s'adresser au Centre de consultation LAVI (aide aux victimes d'infraction) de votre région. Il s'agit d'une aide totalement confidentielle, anonyme et qui n'engage en rien votre maman. Elle peut en bénéficier même si aucune plainte n'a été déposée et on ne lui demandera jamais de le faire si elle ne le souhaite pas. Les intervenant-e-s du centre connaissent très bien la thématique des violences au sein du couple. Ils/elles pourront aider votre maman à se situer par rapport à ce qu'elle vit et à ce qu'elle veut, et lui présenter toutes les solutions qui s'offrent à elle. Une aide financière peut aussi lui être apportée au besoin. Si elle se sent plus à l'aise en espagnol, elle peut demander la présence d'un-e interprête (aussi soumis-e à la confidentialité). 

Vous êtes concernée par la situation de vos parents et nous vous félicitons de la volonté à les aider dont vous faites preuve. La situation n'est sans doute pas simple pour vous. Comme déjà évoqué, intervenir dans une telle situation n'est pas facile, c'est pourquoi nous vous encourageons à prendre soin de vous et à garder à l'esprit que vos parents sont adultes et responsables de leur propre bien-être. Si vous pouvez les encourager, les aider et les conseiller, vous ne pouvez malheureusement pas faire les démarches à leur place, ni les forcer à les faire. Cela serait contre-productif et certainement nocif pour vous. Vous aussi devez vous protéger et penser à votre bien-être. C'est en vous ménageant que vous pourrez les aider au mieux.

Nous espérons avoir répondu à vos questions et souhaitons que vos parents trouvent les ressources pour aller mieux. N'hésitez pas à nous réécrire si quelque chose n'est pas clair ou si vous avez besoin d'autres précisions, nous restons à l'écoute!

retour aux questions

Autres questions sur le même thème : Physique, Psychologique

Posez-nous votre question