Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3
retour aux questions

Questions/réponses

Mon frère est violent envers ma belle-sœur devant leurs filles.

14 novembre 2017 - Arbredevie

Bonjour, mon frère es violent verbalement envers ma belle-soeur. Il casse également beaucoup de chose dans leur appartement. Ceci quasiment tous les jours... et devant leurs filles. Elle part toujours quelques heures mais revient ensuite dans l'appartement car elle dit qu'elle l'aime. Je sais que parfois ils se battent. Je ne pense pas qu'il lève la main sur mes nièces mais elles doivent vivre un enfer. Elle ne veut pas le quitter et ni quitter l'appartement. Mais jamais il n'arrêtera. Que puis-je faire? ou que dois-je faire? cette situation me rend tellement mal. Merci

Notre réponse :

Bonjour,

Nous comprenons que votre frère se montre violent psychologiquement et physiquement envers sa compagne, ceci devant leurs enfants. Vous vous sentez très mal à l'aise face à cette situation. Vous faites bien de nous contacter et demander du soutien, pour elle mais également pour leurs filles.

Nous vous félicitions d'avoir brisé ce silence, vous faites preuve de courage et de sens du devoir en nous parlant de ces agissements, qui sont d'ailleurs légalement punissables. Etre témoin de violences, surtout lorsqu'elles concernent les membres de sa propre famille, est quelque chose d'éprouvant et il convient de faire appel à des spécialistes, à ne surtout pas garder ce qu'on a vu et/ou entendu pour soi. Les victimes n'osent souvent pas réagir, par peur mais/et aussi, comme c'est apparemment le cas ici, par amour. Vous avez compris que ce que fait votre frère à sa femme n'est pas acceptable et qu'elle a besoin d'être protégée, qu'il faut intervenir.

Vous avez donc réagi justement et fait un premier pas très important. Ce n'est pas facile de se positionner objectivement et adéquatement face aux actes de son propre frère, nous vous en félicitons d'ailleurs. Avez-vous quelqu'un à qui vous confier ou partager votre vécu ? Etre écoutée vous permettrait d'exprimer ce que vous avez sur le cœur et vous lester d'un peu du poids que vous portez.

Quoi qu'il en soit, nous vous encourageons à poursuivre les démarches qui aideront votre belle-sœur, mais également votre frère puisque les manifestations de la violence sont souvent l'expression d'un mal-être. Vous nous dites que "jamais il ne s'arrêtera", mais peut-être a-t-il besoin d'un élément déclencheur qui lui permette de se rendre compte du tort qu'il cause à sa famille.

Vous nous précisez que sa femme "ne veut pas le quitter ni quitter l'appartement". Or il n'en est pas forcément question car la séparation n'est pas l'unique solution. S'il est impératif que votre belle-sœur soit mise hors de danger, il est certain que leurs filles souffrent de ce qu'il se passe entre leur maman et leur papa. Le SEJ (Service de l’Enfance et de la Jeunesse) s'occupe entre autres de veiller à ce que les jeunes mineur-e-s vivent dans un environnement garantissant la sécurité nécessaire à leur développement. Il ne faut pas hésiter à les joindre au 026 305 15 30. Ils pourront procéder à une évaluation de la situation avant de venir en aide au couple et aux petites. Le bien-être de ces dernières est primordial et peut constituer un levier en faveur d'un changement qui sera bénéfique pour chacun des membres. En effet, les parents veulent généralement le bien de leurs enfants et n'ont pas toujours conscience de l'impact que la violence conjugale a sur eux. 

Peut-être qu'après cela votre frère prendra ses responsabilités et sera prêt à accepter de modifier son comportement, avec l'aide de professionnel-le-s ? A Fribourg, au sein de l'association EX-Pression, les auteur-e-s de violence sont aidé-e-s à prévenir et surmonter les apparitions de leurs comportements agressifs. 

Concernant votre belle-sœur, le personnel du foyer de Solidarité Femmes fournit un espace de parole ainsi qu'un hébergement aux personnes confrontées à la violence domestique. Il est possible de leur écrire via leur système de répondance ou de leur téléphoner au 026 322 22 02. Toutes leurs prestations sont gratuites et confidentielles.

Comme nous l’avons dit plus haut, ce qu’il se passe au sein de leur foyer vous affecte tou-te-s, en premier lieu votre belle-sœur, ensuite vos nièces, mais aussi votre frère et vous-même par extension. Grâce à vous, votre famille a la possibilité d'aller mieux. Des solutions pour un avenir meilleur et serein sont envisageables.

Nous espérons que ces quelques pistes seront utiles et que votre famille puisse trouver le chemin de la sérénité. Bien à vous.

retour aux questions

Autres questions sur le même thème : Physique, Psychologique

Posez-nous votre question