Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3
retour aux questions

Questions/réponses

Ma soeur subit la violence de son mari

11 janvier 2021 - Ela...

Je soupçonne ma soeur d’avoir des états de colère elle aussi. Comment faire pour savoir pour lui demander sans la blesser. Son mari est un vrai manipulateur. Je ne sais pas s’il dit la vérité! Et qu’il essaye de tout mettre sur le dos de ma soeur.

Notre réponse

Bonjour Madame,

Votre soeur est confrontée à de la violence dans son couple. Vous soupçonnez qu’elle agit aussi par la violence et vous ne savez pas comment lui en parler sans la blesser.

Vous avez bien fait de nous en parler. Nous imaginons que vous vous inquiétez pour elle et que cela vous touche aussi.

Pour parler de la violence a votre soeur, vous pouvez l’interroger sur leurs comportements en couple qui la dérangent ou qui la font souffrir, sans émettre de jugement. Demandez lui comment elle se sent, ce qui se passe quand cela va mal pour qu’elle vous en dise plus, sans nommer directement la violence au départ. C’est lorsqu’elle vous raconte par elle-même les agissements violents que vous pouvez lui dire qu’il s’agit de comportements violents et que cela vous inquiète. Il y a plusieurs types de violence que l’on a répertorié sur notre site pour vous aider à les identifier. N’hésitez pas à lui dire ce que vous ressentez pour elle également. Une écoute et un échange est toujours d’un grand soutien pour les personnes qui vivent des difficultés dans leur couple. D'autres pistes pour aider les personnes de l'entourage sont ici.

Les personnes qui vivent des violences ont parfois besoin de temps pour prendre conscience de la situation, c’est pourquoi en parler permet de reconnaître ce qui se passe. Une fois cette étape passée, il est important qu'elle puisse trouver des moyens pour se protéger et ne plus user de la violence si c'est le cas.

Si elle ne souhaite pas partager cela avec la famille (à cause d’un sentiment de honte qui est souvent une conséquence de la violence) vous pouvez lui dire qu’elle peut nous écrire sur notre site en tout anonymat et gratuitement.

Si vous avez d’autres questions, notre porte reste ouverte. Nous sommes de tout coeur avec vous et votre soeur. 

retour aux questions

Posez-nous votre question