Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3
retour aux questions

Questions/réponses

Ma mère m'a appris récemment que depuis des années elle a subi diverses formes de violences

02 octobre 2019 - Hel...

Ma mère vient d’apprendre qu’elle le vitiligo. Elle m’a appris récemment que depuis quelques années elle a subi diverses formes de violences.Elle n’en peut plus et pire depuis ce jour qu’elle apprend sa maladie. Elle aimerait que son mari parte de l’appartement car il est très néfaste pour elle. Ma question est combien de temps doit on lui donner pour partir au minimum. Il a de la famille. Le souci c’est que je redoute de le laisser avec ma mère encore car c’est un manipulateur et en ce moment elle est fragile et surtout elle a besoin de calme.

Notre réponseRépondre à notre enquête de satisfaction

Bonjour Madame, 

Votre mère a récemment appris qu’elle a une maladie et aimerait que son mari parte. Elle vous a confié avoir vécu diverses formes de violences et vous aimeriez l’aider dans ces démarches, ce pourquoi vous nous demandez les modalités concernant le temps minimum pour que son mari quitte l’appartement.

Nous sommes désolé·e·s que vous ayez appris cette situation de violence et nous vous remercions de votre demande pour soutenir votre mère. L’aide des proches est précieuse dans ces moments difficiles. Le fait qu’elle vous en ait parlé est un premier pas pour sortir de cette situation. Il est difficile pour les personnes ayant vécus des violences de se détacher de leur partenaire, d’autant plus dans les moments de fragilité. Nous comprenons donc bien votre inquiétude. Toutefois, la maladie est peut-être un déclic et une source de nouvelle force pour elle de penser à son bien-être avant tout.

Pour répondre de manière précise à votre question, plusieurs détails juridiques et administratifs doivent être pris en compte mais également les souhaits et besoins de votre mère. Est-ce qu’elle souhaite une séparation officielle ? Ou s’agit-il d’un moment de distanciation pour du repos? Est-ce qu’elle en a déjà parlé à son mari et celui-ci est d'accord de partir? Ou est-ce que cela la mettrait en danger ? 

Pour déterminer le temps et les modalités pour qu’il quitte le logement, il est possible de demander des mesures protectrices de l’union conjugale (MPUC). Votre mère peut demander au Tribunal de première instance des aménagements concernant sa vie de couple. Ces mesures règlent notamment l'attribution du logement. Les MPUC ont à l'origine pour but de fournir une aide pour surmonter les difficultés rencontrées pendant le mariage. Elles peuvent toutefois également servir à régler judiciairement les aspects d'une séparation provisoire ou définitive.

Pour que ces démarches soient faites de manière à respecter ses choix actuels et pour veiller à sa sécurité, vous pourriez l’accompagner au Centre LAVI (+41 22 320 01 02) afin de discuter des solutions légales possibles pour son cas. Elle pourra aussi recevoir un soutien et une écoute gratuite et confidentielle. Vous pouvez également vous renseigner auprès d'AVVEC (022 979 10 10), une association qui offre des informations et du soutien aux proches et victimes de violences au sein du couple. 

Nous espérons que vous recevrez réponse et soutien parmi les pistes proposées et nous vous envoyons nos meilleures pensées pour votre mère et vous-même. N’hésitez pas à nous écrire à nouveau en cas de nouvelle questions ou pour simplement nous donner de vos nouvelles. Prenez-soin de vous.

retour aux questions

Autres questions sur le même thème : Psychologique

Posez-nous votre question