Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3
retour aux questions

Questions/réponses

J'ai une amie qui subit de la pression psychologique depuis plusieurs années.

14 février 2019 - San...

J'ai une amie qui subit de la pression psychologique depuis plusieurs années. Elle m'a parlée qu'elle avait pensée au suicide. Elle souhaiterait quitter le domicile conjugal, mais n'a pas les moyens et elle a une fille qui souffre énormément de la situations. Elle a peur de partir et perdre la garde de son enfant. Comment puis-je l'aider? Existe-t-il un moyen de l'aider et comment. Elle suit une psychothérapie et sa psychologue l'a informée que son conjoint êtes un pervers-narcissique. Je ne sais pas que faire pour l'aider, mais j'ai peur que si rien ne change, elle finisse par passer à l'acte. Ce que je souhaiterais serait de pouvoir l'aider à quitter son domicile familiale qui est pour elle une grande source de tension. D'autre part, elle me dit que vu que cela n'est pas visible, (pas de coup), elle ne peut rien prouver. Je sais qu'elle est sincère dans ces propos.

Notre réponse

Bonjour Madame,

Une amie à vous est confrontée à des violences psychologiques depuis plusieurs années et sa fille en souffre aussi. Elle vous a parlé de sa situation en vous évoquant aussi des pensées suicidaires, ce qui vous inquiète et vous ne savez pas quoi faire pour l’aider. Vous avez raison de vous en soucier, la violence peut avoir des conséquences néfastes comme une grande fatigue mentale, menant à des pensées dépressives. Nous vous remercions de nous avoir écrit, nous allons vous donner des pistes de solutions pour aider votre amie. 

Le fait qu’elle reçoive un soutien psychologique est déjà rassurant. Toutefois, il est important que sa psychologue soit informée de ses idées suicidaires pour l'aider à gérer ses pensées et ses émotions. Si elle ne l’est pas, n’hésitez pas à l’appeler pour l’en informer. 

Lorsque l’emprise psychologique est trop grande, il est difficile pour la victime de penser à une solution ou d’utiliser ses ressources car elle se sent prise au piège. Recevoir une aide spécialisée pour sortir de la violence nous semble important pour votre amie. Nous vous conseillons de l'encourager à contacter le Centre d’accueil MalleyPrairie (021 620 76 76). Elle pourra discuter avec les intervenant-e-s des stratégies à mettre en place pour sortir de cette situation. De plus, les consultations sont gratuites et confidentielles. Si elle désire partir de chez elle avec sa fille car elle se sent en danger, elle peut directement aller chez eux en s’annonçant par téléphone, le centre a une structure d’hébergement pour les cas d’urgence. 

Votre écoute a déjà certainement été un soutien très précieux pour elle et nous vous encourageons à ne pas la laisser seule. Cela peut parfois prendre du temps pour oser faire le pas. Se sentir soutenue par quelqu’un de confiance est une grande ressource et peut l'aider à s'affirmer. 

Nous espérons que nos conseils vous permettront d’aider votre amie et qu’elle trouvera le soutien nécessaire pour sortir de cette situation. Si vous avez d’autres questions, nous restons à disposition. Bien à vous. 

 

retour aux questions

Autres questions sur le même thème : Psychologique

Posez-nous votre question