Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3

retour aux questions

Questions/réponses

J'ai l'impression que ma voisine est victime de violence conjugale, que puis-je faire?

27 mars 2021 - lal...

Bonjour,

J'ai l'impression que ma voisine est victime de violence conjugale. Je les entends se disputer, hurler, j'entends des bruits bizarres aussi parfois et je ne sais pas quoi faire. J'ai l'impression que son conjoint la bats mais je ne suis pas sure. J'ai pas envi d'appeler la police pour "rien" parce que peut-être que ce n'est pas ça mais franchement j'en doutes fortement.

De lus, j'a peur de son conjoint, peur qu'il s'en prenne a moi ou à mes proches. Que puis-je faire ?

Notre réponse

Bonjour Madame,

Vous entendez vos voisins se disputer et hurler, avec parfois des bruits qui vous inquiètent. Vous pensez que votre voisin bat sa compagne et vous ne savez que faire de cette situation, que vous suspectez être de la violence conjugale.

Ces violences vous font peur au point de vous sentir potentiellement menacée par cet homme.

Vos inquiétudes sont légitimes et nous vous encourageons à ne pas laisser la situation ainsi perdurer, voire s’empirer, car généralement, les violences sont inscrites dans un cycle qui ne fait que de se répéter.

En cas d’urgence, vous pouvez effectivement appeler la police en faisant le 117, pour protéger la victime de ces violences.

Il pourrait être judicieux, dans un premier temps, d’aborder votre voisine ou votre voisin pour lui dire que vous entendez leurs disputes et que cela vous inquiète tant que, si cela venait à se reproduire, vous appelleriez la police. Cette attitude permet d’aller dans le sens de protéger la victime, mais aussi de vous affirmer en disant substantiellement que vous n’êtes pas prête à vous laisser faire et qu’en cas de besoin, vous êtes disposée à faire appel aux forces de l’ordre pour vous protéger.

Vous n’êtes peut-être pas la seule dans votre immeuble à entendre ce qui se passe et à en être inquiétée. Si cela vous rassure, parlez-en autour de vous et demandez de l’aide à vos voisin-e-s pour approcher ce couple. durant cette démarche, vous pourrez les informer qu’il est possible, dans le canton de Vaud, de trouver de l’aide dans ce qui leur arrive, en faisant appel au Centre de Prévention de l’Ale (021 321 24 00) qui travaille avec les personnes auteures de violence ou au Centre MalleyPrairie, (021 620 76 76) qui en fera de même avec les personnes victimes de violence.

Si par la suite ce Monsieur venait à vous intimider ou s’en prendre à vous ou vos proches, n’hésitez pas à appeler la police et à porter plainte.

Si vous désirez intervenir de façon plus anonyme, il vous est possible d’informer votre gérance de ce que vous entendez, de leur faire part de vos craintes et de leur demander d’intervenir pour ramener le calme. Vous pouvez mentionner que, pour des raisons de sécurité, vous ne désirez pas que vos voisin-e-s apprennent que vous êtes à l’origine de cette plainte.

Nous vous encourageons à ne pas laisser cette situation perdurer et ne pas vous laisser enfermer dans la peur, générée par les comportements violents de votre voisin.

Nous espérons par ces quelques lignes vous avoir apporté, Madame, quelques éléments vous permettant d’aller de l’avant dans votre situation et nous vous adressons nos meilleurs vœux pour en sortir. N'hésitez pas à nous solliciter à nouveau en cas de besoin.

retour aux questions

Posez-nous votre question