Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3

retour aux questions

Questions/réponses

Comment aider mon fils qui agit de la violence envers son amie ?

29 avril 2022 - Com...

Bonjour,

Mon fils de 26 ans vit depuis une année avec son amie mais c'est sans arrêt des bagarres et il est violent avec .

Mon fils est hyper actif de naissance , suivis par une pédopsychiatre depuis l'âge de 3 ans. Il a été suivi de façon régulière et suivis dans des écoles spécialisées et a fait beaucoup de progrès il a une situation professionnelle professionnel. Je peux dialoguer avec lui il me demande de l'aide car il ne ce reconnais pas dans ces colère et sa lui fait peur . Je dois trouver quelqu'un mais surtout un psychiatre et non un psychologue . Il prend actuellement la concerta qu'il avait arrêté pendant plusieurs années. Nous avons vraiment besoin d'aide .

Je suis en relation avec sa pédopsychiatre mais elle ne peut plus le suivre je n'arrive pas à l'atteindre je lui ai demandé le nom d'un de ces confrère qui pourrais le prendre en charge ,mais je n'ai pas de réponse et n'arrive pas à l'avoir au téléphone . Pourriez vous me conseillez un psychiatre compétent. Nous sommes à Lausanne .

Je vois remercie de nous aider .

Notre réponse

Bonjour Madame,

Dans votre message, vous nous témoignez votre inquiétude quant à la violence exercée par votre fils sur son amie. Votre inquiétude est justifiée car si rien n’est entrepris, il y a un risque que la violence continue et s’aggrave. Votre fils, également, a peur de la colère qu’il ressent et vous demande de l’aide.

Vous avez fait l’expérience qu’une aide thérapeutique a été utile à votre fils par le passé.  

Dans l’attente de la réponse de la pédopsychiatre, nous proposons à votre fils de s’adresser aux professionnel-le-s du Centre Prévention de l’Ale à Lausanne si vous souhaitez une réponse rapide. Ces spécialiste pourront proposer un espace de réflexion autour de la violence agie ainsi que des différents enjeux personnels et relationnels dans lesquels il se trouve. Il est possible de les solliciter pour une première rencontre sans engagement au 021 321 24 00. Cependant, ce n’est pas un centre médical.

Si votre fils souhaite, en parallèle, un suivi avec un-e psychiatre, nous vous conseillons de vous adresser aux Centre de consultation des Boréales où des psychiatres spécialisés dans la prévention de la violence exercent. En revanche, le délai d’attente sera plus long. Vous pouvez les joindra au 021 314 66 33.   

Nous espérons avoir pu vous aider et restons à votre entière disposition. Nous recevons volontiers de vos nouvelles.

Bien cordialement.

retour aux questions

Posez-nous votre question