Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3
retour aux questions

Questions/réponses

Comment aider ma mère, qui est sous l'emprise de son mari paranoïaque ?

31 octobre 2017 - Dounia

Mon père est ce qu’on appelle une personnalité paranoïaque. Je ne le vois plus et ma sœur non plus car il fait bcp de mal autour de lui. Mais ma mère subit encore. Elle est prisonnière. Elle n’a plus le droit de voir ses enfants ou ses petits enfants et elle est suivie et surveillée en permanence. Elle ne veut pas le quitter pourtant elle est clairement en profonde dépression. Amaigrie, elle se laisse aller, se laisse mourir... comment puis-je l’aider?

Notre réponse :

Bonjour Dounia,

Vous nous écrivez pour votre mère, qui est maltraitée dans son couple et va de plus en plus mal. Vous ne savez pas comment agir pour l'aider et nous imaginons bien le sentiment d'impuissance que vous pouvez ressentir. Nous allons tenter de vous aider au mieux.

La violence psychologique que votre père fait subir à votre mère est grave. Elle est injustifiable, punie par la loi et a des conséquences majeures sur la santé de votre mère. Vous avez raison de vous inquiéter et de vouloir agir. En effet, la violence semble s'être durablement installée et, sans intervention extérieure, il y a très peu de chances pour qu'elle cesse. Le cycle de la violence est complexe et très destructeur : malgré la souffrance, votre mère ne parvient pas à quitter son mari car l'emprise qu'il a sur elle est trop forte et agit depuis de longues années. 

Dans ces conditions, il est très difficile de faire réaliser à une victime de violence ce qu'elle subit. Celle-ci n'a souvent plus confiance en elle ni aucune estime d'elle-même, elle est confuse et a perdu ses repères. Il nous semble qu'il serait nécessaire pour elle que vous l'emmeniez hors de la maison conjugale, à un moment où votre père n'est pas présent. Dans la mesure du possible, hébergez-là chez vous, ne serait-ce que temporairement, afin qu'elle puisse se reposer et se sentir en sécurité. Cela lui permettrait d'entamer une réflexion sans pression et sans craintes. Vous pouvez demander conseils au Centre LAVI, qui vient en aide à toute victime d'infraction, ou vous adresser à AVVEC (anciennement Solidarité Femmes). Il existe également des foyers d'hébergement d'urgence pour que votre mère soit en sécurité loin de son mari et afin qu'une solution durable soit trouvée.

Nous espérons avoir pu vous aider et restons évidemment à disposition en cas de besoin. Nous saluons votre démarche et espérons de tout coeur que votre mère pourra retrouver un quotidien serein, dans lequel ses droits seront respectés. 

retour aux questions

Autres questions sur le même thème : Physique, Psychologique

Posez-nous votre question