Votre contribution aide à lutter contre la violence

Informations postales:
CCP : 17-512222-3
IBAN : CH58 0900 0000 1751 2222 3

retour aux questions

Questions/réponses

Je me questionne sur mes réactions à l'égard de ma femme. J'aimerais vérifier si mes actes sont de la violence.

21 septembre 2021 - Don...

Bonjour,

Je me retrouve dans certains comportements d'agresseur en vers ma femme. J'ai répondu au test le plus honnêtement possible, mais je trouve les question mal conçues car elle aggravent artificiellement une situation. Je prends par exemple la question qui dit "Il m'arrive ou il m'est déjà arrivé de prendre des décisions importantes sans le/la consulter" j'ai répondu oui. Cependant dans le contexte c'est arriver 2 fois, une fois faute de temps pour l'achat de sa voiture et la seconde pour le nom de famille de notre bébé alors qu'elle se remettait de l'accouchement. Objectivement si je réponds au question de façon absolue, j'ai 12 oui, alors que si je contextualise, je n'ai que 3 oui. Mais dans les deux cas le résultat me suggères de consulter. Du coup j'en viens à mes questions :

1) Y a-t-il une séance d'information ou je pourrais me rendre compte si je suis vraiment mauvais pour ma femme ?

2) Si c'est le cas, quel est la suite ?

3) Comment tout cela est-il financé ?

Cordialement,

Notre réponse

Bonjour Monsieur,

Vous nous partagez vos questionnements par rapport à vos réactions envers votre femme à la suite du test « Ai-je des comportements violents ? » que vous avez réalisé sur notre site internet. Vous vous questionnez sur la pertinence de certaines réponses au test, mais vous souhaitez aussi pouvoir vérifier vos doutes et trouver de l’aide.

Selon vos indications, vous vous reconnaissez dans certains comportements (qu’ils soient au nombre de 3 ou 12 selon le test effectué sur le site) qui constituent des formes de violence.

Votre questionnement est très précieux et indispensable pour que vous puissiez aller vers le plus essentiel : une modification des comportements qui peuvent poser des problèmes, conflits et engager une possible violence au sein de votre couple.

La responsabilité des différents comportements violents revient à la personne auteure des faits, il revient donc à vous de trouver de l’aide, mieux comprendre ce qui engendre ces réactions et avoir des ressources pour modifier les comportements ou pour les prévenir concrètement.

Notre expérience nous montre par exemple que les manifestations de violences verbales et psychologiques tendent à se répéter et à s'intensifier au fil du temps lorsque rien n’est entrepris pour y mettre un terme. Il est donc indispensable de prendre au sérieux la situation actuelle comme vous le faites en nous écrivant même s’il ne s’agit « que » de 3 « oui » à notre test

Pour trouver un accompagnement dans le canton de Vaud, vous pouvez contacter à Lausanne le Centre de Prévention de l'Ale (CPAle) qui propose une aide spécialisée et qui pourra répondre à tous vos doutes et réfléchir avec vous à des alternatives aux comportements violents.

Le premier entretien au CPAle est gratuit et sans engagement. Ensuite, une participation financière est demandée à hauteur des moyens financiers de la personne.

Nous saluons votre démarche de questionnements ainsi que celle de nous écrire sur notre site. Ce premier pas est important pour entrer dans un processus de changement et ne plus recourir à la violence quelle que soit la forme ou son intensité. Nous vous encourageons vivement à poursuivre vos démarches. Avec nos meilleures salutations.

retour aux questions

Posez-nous votre question