Tu penses avoir un comportement violent

Parfois on "pète les plombs" et on ne semble plus parvenir à se contrôler. On crie, on casse des objets, on se sent capable de tout. Ce n'est pas facile d'admettre que cela arrive, mais le reconnaître, c'est le premier pas pour en sortir.

La violence n'est pas une bonne manière de gérer les conflits. Elle affecte ta copine ou ton copain qui la subit, et toi-même, tu ne te sens sans doute pas à l'aise avec ce comportement. Sur ce site, tu peux en savoir plus sur la violence et demander des conseils pour t'aider à résoudre ce problème.

La violence n'est jamais anodine

La violence détruit l'estime de soi et la santé des personnes qui la subissent. Elle est interdite. Les agressions psychologiques aussi sont graves. Elles ne laissent pas de marques sur le corps mais elles peuvent faire très mal et très peur.

Es-tu concerné-e?

Tu ne sais pas trop au juste si ce que tu dis ou fais est bien de la violence? N'hésite pas à faire le test pour être au clair.

Tu peux t'en sortir

La personne qui agresse est seule responsable de son comportement. Quelles que soient les circonstances, rien ne justifie les mots ou les gestes violents. Il existe d'autres moyens d'exprimer sa rage ou ses frustrations. Tu n'es pas seul·e, nous pouvons t'aider. Quelle que soit ta situation, tu peux nous en parler sur ce site anonymement, sans crainte d'être jugé·e.

Tu peux également appeler, 24 heures sur 24, le numéro 147 (ligne téléphonique gratuite d'aide pour les jeunes, proposée par Pro Juventute).

Tu peux encore te confier à une personne de ton entourage en qui tu as confiance. Ce peut être quelqu'un de ta famille, ton meilleur ami, l'infirmière ou l'infirmier scolaire…

Sortir du silence est un premier pas important pour stopper l'engrenage de la violence.

Pour en savoir plus