Tu es témoin d'une scène de violence

Ce n’est pas facile de réagir quand on assiste à une scène de violence. On est mal à l'aise, on hésite à se mêler de la vie des autres et on a peur de ne pas dire les bonnes choses.

N'hésite jamais à faire valoir ton point de vue quand tu assistes à une scène de violence ou que les gens parlent de violence. Même si tu es la seule personne du groupe à le faire, ose condamner la violence. Dis qu'elle est inacceptable, quels que soient les prétextes invoqués.

Ose donner ton avis

Si tu es témoin de violence, dis à la personne qui agresse que tu n'es pas d'accord avec sa façon d'agir. Explique-lui que son comportement est inacceptable, quels que soient les prétextes invoqués. La violence détruit la personne qui la subit et la relation. Elle est interdite. Ton intervention représente un soutien précieux pour la personne qui la subit.

Ecoute la personne agressée

Pas facile d'écouter vraiment! Souvent on rassure, on dit à l'autre quoi faire, on fait la morale… Mais écouter, c'est donner un espace à la personne pour dire ce qu'elle ressent, la laisser s'exprimer sans l'interrompre. C'est croire ce qu'on nous dit et ne pas juger. C'est encore vérifier qu'on a bien compris et offrir une présence chaleureuse.

Quelques conseils

Comment réagir si ton ami·e se confie à toi ?

Attention !

  • Ne banalise pas la situation
  • Ne minimise pas le problème
  • Ne lui donne pas de faux espoirs
  • Ne lui dis pas que c'est de sa faute

Ne lui dis pas

  • "ça arrive à tout le monde"
  • "ce n'est pas grave"
  • "ça va aller mieux"
  • "tu l'avais pas un peu cherché?"

Donne cette adresse

Sur ce site les jeunes qui vivent ou utilisent de la violence peuvent se renseigner et demander des conseils. N'hésite pas à donner notre adresse à un·e ami·e s'il/elle est concerné·e. Nous pourrons l'aider.

Pense aussi à toi

La violence est un sujet qui touche, qui suscite beaucoup d'émotions. On ne reste jamais indifférent·e. Souvent on se charge d'un rôle protecteur trop lourd à porter, on voudrait "sauver" la personne. Pense aussi à toi, ne prends pas tout sur toi. Tu ne peux changer à la place de l'autre sa situation. Si tu veux en parler, nous sommes là pour t'écouter.

Sortir du silence est un premier pas important pour stopper l'engrenage de la violence.

Pour en savoir plus