Les origines de la violence

Les origines de la violence conjugale résident à la fois dans l'individu, la famille, la communauté et la société. C'est la conjugaison de différents facteurs de risque qui explique la violence et non une cause unique et invariable.

Facteurs individuels

  • Construction fragile de l'identité et blessures narcissiques
  • Antécédents de violence, en tant que victime ou témoin
  • Troubles psychologiques ou de la personnalité
  • Volonté de domination
  • Abus d'alcool, de médicaments et/ou toxicomanie (il n'existe pas de relation causale entre l'alcool et la violence, mais il peut faciliter l'expression d'une violence déjà présente)

Facteurs relationnels et familiaux

  • Passé familial empreint de violence
  • Pouvoir inégalement réparti dans le couple
  • Dépendance affective pouvant aboutir à une volonté de possession
  • Faible capacité de communication, refus de la négociation

Facteurs communautaires

  • Coutumes et traditions autorisant le recours à la violence
  • Isolement ou faible insertion sociale
  • Pauvreté et exclusion

Facteurs sociaux

  • Rapport de force historiquement inégal entre les femmes et les hommes, qui reste défavorable aux femmes
  • Exploitation économique, sociale et sexuelle des femmes
  • Parti pris du respect de la sphère privée et négligence de l'Etat face à la problématique de la violence conjugale
  • Usage de la force pour résoudre les conflits au sein de la société
  • Fréquence et banalisation de la violence dans les médias
  • Héritage de systèmes d'éducation répressifs, autoritaires et/ou sexistes