Équipe

Secrétariat de l'Association

Coordinatrice : Marion Labeaut 

Marion est titulaire d’un Bachelor en science politique ainsi que d’un Master en socioéconomie où elle s’est notamment formée en études genre. La thématique de la violence au sein du couple ne lui est pas nouvelle puisqu’elle a notamment travaillé sur la thématique des mariages forcés, lorsqu'elle était chargée de projet au sein du Bureau de l'égalité entre les femmes et les hommes (BEFH). Sensibilisée aux questions de genre et plus particulièrement à la problématique des violences à l'égard des femmes, Marion souhaite s'engager auprès des personnes concernées par la violence au sein du couple, qu'elles soient victimes, auteur·e·s ou témoins. 

 

Secrétaire : Maria Roma Gasser

Sa sensibilité multiculturelle, ses nombreux voyages et son multilinguisme ont amené Maria à commencer sa carrière dans le trading auprès de sociétés et groupes internationaux. Par la suite, elle réoriente son domaine d’activité et s’investit durant 10 ans en qualité de proche aidante avant d’assumer en 2015 le poste, très varié, de secrétaire auprès de l’Association. Elle continue ainsi à s’impliquer dans les causes sociales et citoyennes aussi bien dans sa profession que dans sa sphère privée.

Comptable: Jeremy Damon

Débutée par un apprentissage d’employé de commerce, la carrière de Jeremy n’a rien de typique. Il a effectué ses premiers pas dans le monde des achats avant de se lancer dans le journalisme. Sans être rassasié de diversité, il est parti découvrir le continent sud-américain pendant 1 année. Ses valeurs ont énormément évolué durant son périple autant que son envie d’aider son prochain, surtout lorsqu’il a donné de son temps dans un orphelinat en Bolivie. Revenu et reparti en Colombie, Jeremy est enfin installé en Suisse. Depuis le début de l’année, il se complaît dans le milieu associatif dont les valeurs corroborent parfaitement avec les siennes. D’abord actif dans le monde de la précarité, Jeremy collabore dorénavant pour lutter contre la violence au sein du couple.

Stagiaire : Joséphine Gut

Suite à son Bachelor en sciences sociales et politiques, Joséphine s’est dirigée vers un Master en études genre, car elle est convaincue de l’importance et de la richesse des approches féministes et intersectionnelles, notamment en ce qui concerne la lutte contre les violences systémiques. Ce cadre lui permet également de nourrir son intérêt pour les enjeux LGBTIQ+. Après un premier stage dans la prévention du suicide chez les jeunes, Joséphine espère pouvoir continuer à s’engager pour autrui au sein de VIOLENCE QUE FAIRE.

Conseil en ligne

Le service de www.violencequefaire.ch peut compter sur une vingtaine de spécialistes qualifié-e-s dans le domaine des violences domestiques. Avant d'intégrer l'équipe et de répondre aux questions des internautes, leur expérience de terrain est complétée par une formation spécifique au travail en ligne.